La liberté guidant le peuple

Première étape : Version originale

En 2012 j’étais encore en BTS (communication visuelle à Marseille, lycée Saint Joseph Les Maristes). Sorti de nulle-part, m’est venue l’idée de réaliser une version photographique et hommage/parodique du célèbre tableau d’Eugène Delacroix : « La liberté guidant le peuple« .

Pour ceux qui l’ignorent, « La liberté guidant le peuple » c’est l’image ci-dessous. Tableaux mythique d’Eugène Delacroix réalisé en 1830. Inspiré par la révolution des trois glorieuses. Cette œuvre a aujourd’hui une valeur très symbolique (mais pas que !) de part son aspect allégorique et sa portée politique, elle est souvent représentée comme un symbole de la République Française et de la démocratie.

La liberté guidant le peuple – Eugène Delacroix – 1830

Alors, avec des copains de classe on a décidé de prendre possession d’une salle de cours en dehors des heures d’ouvertures normales pour monter ce petit projet. Donc techniquement, rien de très compliqué. Il s’agit juste d’une bonne organisation, du bon nombre de personnes, et le tour est joué. A l’époque j’étais toujours dans mon kiff Photoshop. Donc l’important c’était simplement d’arriver à créer la composition de base et après, le post -traitement fera le reste !

Un cosplayeur aguerri par-ci, une maquilleuse professionnelle par-là, des gens motivés et on a vite fait de s’entourer de personnes débordantes de créativité pour apporter ce petit plus qu’il faut à un projet !

Tout d’abord, l’idée principale de ce shooting était de détourner l’œuvre originale. Le monde de 2012 au même titre que celui de 2019 peut nous pousser à se poser des questions sur ce qu’est encore la démocratie. Ce qu’est la liberté. Dans l’œuvre originale, le personnage principal est conquérant, c’est l’élément central de la composition vers qui toutes les lignes convergent. Ici je voulais mettre le doigt sur un effondrement de tout ça. Sur une liberté mise à mal, une liberté faible et en péril. Soutenue et aidée, certes, mais par une silhouette sombre, armée, peut-être aussi violente et dangereuse que les zombies qui l’entourent. Les pieds ensanglantés, que reste t-il de cette liberté ? Est-elle déjà condamnée à l’échec ?

La liberté guidant le peuple – 2012

Deuxième étape : Réédition 2019

Puis, en 2019, Facebook me rappelle gentiment que ce projet a été réalisé il y a 7 ans déjà. Le temps passe sans qu’on ne s’en rende trop compte. Avec le recul on se dit que le projet a un peu vieilli, mais qu’il représente une époque, un moment et un état d’esprit. Une phase précise d’une évolution créative constante. Et pour cette occasion, avec un nouveau regard, un certain recul, j’ai pensé que ça pouvait être intéressant de lui faire subir une petite réédition. Garder globalement la composition originale, mais effectuer les retouches différemment, les faire « à la sauce d’aujourd’hui ». L’œil a évolué, la technique aussi, la critique également… J’étais motivé, lancé et curieux !

Un traitement différent, des couleurs plus riches, une lumière plus élaborée, des détails se rapprochant d’avantage de l’œuvre originale. Des attitudes modifiées. Certains y voient une version plus optimiste, plus lumineuse. Un peu moins brute dans son traitement. Ce qui me plait c’est de pouvoir laisser la plus grande liberté possible autour de l’interprétation. Que chacun puisse se faire son avis, et y voir ce qu’il a envie de voir.

L’équipe

Pour ce projet, il faut remercier Benjamin T, Ana, Kilian, Benjamin O, Marina, Julien, Gaki, Fancis, Amélie, Jérémy, et Alexia.

Version 2019 d'une photographie inspirée de la liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix
La liberté guidant le peuple – 2019

Bonus

Découvrez ci-dessous, un petit making-of de ce à quoi ça ressemblait sur place. Du matériel un peu rustique, des zombies partout, des extraits de retouches en cours etc… Mais une organisation qui a tenu la route et une bonne cohésion de groupe !

N'hésitez pas à partager si vous aimez ce que vous voyez !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *