Exposition de photos à Auriol

Hé bien voilà 3 ans que je n’avais pas écrit d’article sur mon site (Oui, j’avais commencé la rédaction de celui-ci avant le précédent, tu captes ?) ! Pour quelqu’un qui passe son temps à dire à ses clients qu’il est important d’alimenter régulièrement son site, ça la fout mal ! Mais vous savez ce qu’on dit ! C’est en forgeant qu’on devient cordonnier ! Voici donc mon retour d’expérience sur ma dernière exposition de photos à Auriol.

Sans surprise, tout est dans le titre ! J’ai fait une expo photo à Auriol. D’une certaine façon j’ai tendance à la considérer comme « ma vraie première expo photos ». Pourtant, ça n’est factuellement pas le cas, (Puisque j’ai déjà exposé à La Ciotat) mais ici les lieux et les murs ne sont pas partagés avec d’autres créateurs disons ! Et promis, ce n’est pas une question d’égo. C’est juste que cette fois je me retrouvais dans un lieu où j’avais la liberté totale de l’exploiter comme je voulais ! Pas de limites d’œuvres, pas de partage de murs… Il y a une sorte d’appropriation !
Pendant un mois, c’est mon musée, mes photos !

Le démarrage :

Ah oui, du coup, c’est dans le Musée de la ville que j’ai pu exposer mes photos. Le Musée Martin Duby, connu pour avoir été l’ancienne mairie d’Auriol (mais pas que !).
Pour l’anecdote, cette exposition n’avait rien de vraiment prévue. Elle a démarré presque bêtement, partant d’un post facebook dans lequel j’annonçais la prise de vues de portes et de fenêtres dans Auriol précisant ma non-intention d’organiser un cambriolage (les gens sont un peu flippés par ici) dans le but de les dessiner plus tard (Mais pourquoi il nous parle de photos puis de dessins lui ?). C’est que ce post a suscité un grand et surprenant intérêt ! Me prenant un peu de court et mettant mes travaux suffisamment en lumière pour pousser plusieurs personnes de la mairie d’Auriol à me proposer la mise en place d’une expo pour mes dessins (on va y revenir) ET une pour mes photos ! Hasard du calendrier, la bibliothèque municipale était disponible pendant le mois de mai (on y expose aussi là bas), le musée également… Et c’est comme ça, que ça a commencé. Seconde anecdote, ce post publié sur un groupe d’entraide du village a été plus efficace que n’importe quel post que j’ai pu sponsoriser sur Facebook ou Instagram… C’est terrible… Comme quoi !

Et c’est ainsi que je me retrouve à prendre d’assaut mon petit village, en exposant simultanément dans 2 lieux différents !

L’affiche des 2 expositions des travaux de Kevin Amiel, organisées à Auriol. Mai 2023

Rétrospective ?

Pour cette expo j’ai visé large. Depuis le temps que je fais de la photo (2003) j’ai de la matière ! Alors c’était le moment ou jamais d’en montrer ! Depuis un certain temps, je me rends compte que mon travail photographique joue sur 2 aspects : L’influence picturale et le « vrai du faux« . Ainsi nous avons un point de départ !

Ce que je vois est de la peinture, ou est-ce de la photo ? Est-ce que tout est vrai ou alors tout est faux ? La photo est déjà un mensonge en soit. Un choix de modèle, un choix de cadrage, un choix de thème… On peut faire dire ce que l’on veut à nos images ! Quand j’ai commencé la photo en 2003, j’ai sauté à pieds joints dans Photoshop ! Puis avec le temps, j’ai appris à m’en défaire un peu. J’aime l’outil et j’aime l’utiliser. Mais, pour tromper le regard, j’aime pouvoir créer les choses en amont de la prise de vue ! Afin d’obtenir un rendu qui puisse créer le doute quant à la véracité d’une image. C’est à dire : Créer, imaginer, bricoler des objets, un décors, pour donner une possible illusion de faux ! Alors que non ! Ou tout l’inverse !

Le Musée Martin Duby

Je vais être honnête (mais je le suis depuis le début) : Je n’avais jamais mis les pieds dans ce musée ! Alors que je pensais que c’était le cas… Hé bien non ! Quand on m’a expliqué ce à quoi il ressemblait je ne savais pas trop à quel rendu global m’attendre. Est ce que c’est vieillot ? La couleur des murs va t elle se marier avec mes photos ? L’endroit est-il un peu kitsch ? Peut-être un peu de tout ça… Néanmoins, ce lieu a une vraie personnalité. Il s’éloigne du blanc froid et impersonnel et nous propose une ambiance ! Et finalement ces couleurs savent mettre les travaux en valeur. Et avec ma démarche picturale le mariage était vraiment satisfaisant. En d’autres termes, un endroit vraiment intéressant qu’il était amusant de réanimer un peu. Mais peut-être que des images valent mieux que des mots non ?

Alors, pour celles et ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement, voici une petite compilation de ce qu’on pouvait y voir :

L’espace Plumier (bibliothèque)

Mais quand il n’y en a plus, il y en a encore, je vous ai aussi préparé une petite sélection de dessins réalisés au trait continu, qui eux ont donc été exposés sur les 3 niveaux de L’espace Plumier à Auriol !
Vous pouvez retrouver (ou découvrir) la partie trait continu de mon travail en cliquant sur ce lien ! Et vous pouvez aussi montrer votre soutien en venant « follow » ma chaine twitch où vous retrouverez là aussi, du dessin, de la retouche photo, du digital painting et j’en passe !

Dans le cadre de cette nouvelle exposition, plusieurs dessins inédits ont été réalisés. Ça a été une nouvelle occasion de tester de nouvelles choses et de laisser naturellement évoluer cette pratique. Mais aussi l’occasion de les réaliser en LIVE avec vous ! Alors pour faire partie de l’équipe, vous savez quoi faire !

Bonus !

Hé oui, comme si cet article n’était déjà pas assez long, je viens en rajouter une dernière couche ! Parce que des anecdotes il n’y en a jamais assez, il se trouve que j’ai du être de garde dans le musée. Ce n’est pas habituel, mais le gardien s’étant mis en arrêt maladie, il n’y avait pas d’autres solutions si je voulais que cette expo puisse se faire. De ces gardes j’ai pu voir le musée sous un autre angle. Imaginez cet entre-deux, avant la fermeture, quand vous commencez à éteindre les lumières, fermer les volets… Ne l’imaginez plus : Appréciez !

Pour finir, un grand merci à Véronique Miquelly , Sophie Garcin-Marcon, Nathalie Ruel et Anne-Marie Vallée qui ont rendu cette expérience possible.

N'hésitez pas à partager si vous aimez ce que vous voyez !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

2 commentaires sur “Exposition de photos à Auriol

    1. Deux salles deux ambiances comme on dit non ?
      Ça a permis deux nouvelles expériences, deux nouvelles découvertes, des rencontres artistiques aussi ! On va pas s’plaindre ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *